Les 10 astuces d’un athlète de la mémoire

Champion de France de la discipline, Sébastien Martinez a établi 10 clés pour apprendre à se souvenir. Une gymnastique mentale à pratiquer au …Source : https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-p...

Des braqueurs de banque arrêtés à Casablanca

Le service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca a arrêté lundi, sur la base d’informations précises fournies par les services de la …Source : https://www.lesiteinfo.com/maroc/des-braqueurs-de-...

En Algérie, des hommes d'affaires arrêtés pour corruption présumée

Quatre frères milliardaires proches de l'ex-président Abdelaziz Bouteflika ont été arrêtés dans le cadre d'une enquête anticorruption, selon la télévision d'Etat algérienne.<p>Les frères Kouninef dirigent une importante entreprise créée par leur père dans les années 70.<p>Ils sont connus pour leurs liens …Source : https://www.bbc.com/afrique/region-48015023...

En 2019, le numérique polluera plus que l’aviation

Trop de numérique nuit à la planète<p>Ce sont des chiffres rarement diffusés et très peu connus du grand public. Le numérique devrait polluer plus … Source : https://www.deplacementspros.com/En-2019-le-numeri...

Beauté : ces stars masculines qui se maquillent !

Et si virilité rimait avec maquillage ? Le make-up n’est plus réservé aux femmes et les hommes sont bien décidés à le prouver !<p>Sur la planète people …Source : https://www.public.fr/Toutes-les-photos/Beaute-ces...

Bruxelles, capitale des lobbys

Selon le décompte effectué par Il Corriere della Sera, 11 801 groupes de pression siégeraient actuellement à Bruxelles ; ce qui fait de la ville belge la capitale mondiale des lobbys. Qui sont ces groupes et quels objectifs poursuivent-ils ? 11 801 à 11 641, Bruxelles bat Washington sur le fil. En 2019, selon le Corriere della Sera, quotidien centriste, 11 801 groupes de pression disposeraient d’un siège dans la capitale belge. C’est plus que les 11 641 lobbies qui opèrent à Washington, la capitale fédérale des États-Unis. Si tant de groupes de pression siègent à Bruxelles, ce n’est pas pour influencer le gouvernement belge, mais plutôt pour être proche des institutions communautaires. “L’objectif est de rencontrer des commissaires et des eurodéputés, indique le Corriere della Sera. Cela pour faire en sorte que les directives de l’UE coïncident ou ne…

C Courrier International - ORRIERE DELLA SERA (MILAN)

Au Soudan, la contestation suspend les discussions avec l’armée

Les chefs de file du mouvement de protestation qui a conduit à la chute du président soudanais Omar al Béchir ont appelé dimanche les Soudanais à se mobiliser pour obtenir la dissolution du conseil militaire intérimaire qui dirige aujourd’hui le pays. Les manifestants qui mènent depuis le 11 avril un sit-in devant le ministère de la Défense, se sont promis de continuer à occuper les lieux jusqu’à ce qu’un nouveau gouvernement civil soit installé, rapporte le site d’Al-Jazira. Ils reprochent aux généraux d’être des représentants de l’ancien régime. Un peu plus tôt dimanche, le chef du conseil militaire, Abdel Fattah al Bourhan, avait déclaré dimanche à la télévision d’État que la création d’un conseil rassemblant des militaires et des civils était une des pistes envisagées pour sortir de la crise. Mais il n’a pas convaincu les protestataires, rassemblés en grand nombre depuis trois jours à Khartoum.

C Courrier International

​L'Allemagne reprend ses ventes d'armes à l'Arabie saoudite...

L’Allemagne a décidé de reprendre la vente d’armes à l’Arabie saoudite, suspendue jusqu’à ce jour en raison du meurtre du journaliste Jamal Khashoggi. D’après la presse allemande, le Conseil de sécurité nationale allemand a approuvé l’exportation de matériels et technologies d’armes vers les pays du Golfe. Les équipements et logiciels fabriqués en Allemagne par le constructeur allemand Kamag seront livrés à une société française, qui les réexportera ensuite à l’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis. Le Conseil a également donné son feu vert pour l’exportation vers les Émirats arabes unis des équipements et logiciels du système de radar Kobra coproduit par la France et l’Allemagne. Suite au meurtre du journaliste saoudien Jamal Kashoggi, le gouvernement allemand avait décidé de suspendre la vente d’armes vers l’Arabie saoudite jusqu’en septembre, une décision critiquée par la France et l’Angleterre. (La voix de la Turquie, le

g groupe-eh

Les réseaux sociaux, une nouvelle arme dans le conflit libyen...

Si les combats font rage au sud de la capitale depuis le début de l'offensive des troupes du maréchal Khalifa Haftar contre Tripoli, le conflit s'embrase aussi sur les réseaux sociaux. Pour la population, Facebook est le premier moyen d’accès à l’information, sans toutefois aucune garantie d’être bien informé. Et les deux camps rivaux l'ont bien compris. Le réseau social est une arme redoutable dans le camp de l'Armée nationale libyenne (ANL) autoproclamée du maréchal Haftar comme dans celui des forces du Gouvernement d'union nationale (GNA), reconnu par la communauté internationale et basé à Tripoli. D'ailleurs sur la ligne de front, on tient parfois son arme d'une main et on filme avec son téléphone de l'autre. La semaine dernière, le colonel Mohamad Gnounou, porte-parole des forces pro-GNA, a ainsi accusé les proHaftar de s'infiltrer dans certains endroits, prendre des photos puis se retirer, et annoncer ensuite avoir pris le contrôle d'un site militaire ou…

g groupe-eh

Le Groupe BOA, détenu par la BMCE-Bank, va distribuer environ 59 millions d'euros de dividendes pour l'exercice 2018

#MAP - Le Groupe Bank of Africa (BOA), majoritairement détenu par la Banque marocaine de commerce extérieur (BMCE-Bank), va distribuer environ 59,4 millions d'euros (39 milliards de FCFA) de dividendes à ses actionnaires au titre de l'exercice 2018, contre 38 milliards l’année précédente. Cette annonce a été faite par le directeur régional de la banque pour la zone UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine), Mamadou Igor Diarra, à l’occasion de la présentation, récemment à Abidjan, des résultats au 31 décembre 2018 des six filiales de la BOA cotées à la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM).

  eMouaten